WILLIAM CHRISTIE

WILLIAM CHRISTIE
DIRECTEUR MUSICAL, FONDATEUR des ARTS FLORISSANTS

Claveciniste, chef d’orchestre, musicologue et enseignant, William Christie est l’artisan de l’une des plus remarquables aventures musicales de ces trente dernières années.
Pionnier de la redécouverte de la musique baroque, il a révélé à un très large public le répertoire français des XVIIe et XVIIIe siècles. Natif de Buffalo et installé en France depuis 1971, sa carrière prend un tournant décisif en 1979 lorsqu’il fonde Les Arts Florissants. À la tête de cet ensemble instrumental et vocal, il a su imposer, au concert et sur la scène lyrique, une griffe très personnelle comme musicien et comme homme de théâtre. C’est en 1987 qu’il a connu une véritable consécration publique avec Atys de Lully à l’Opéra Comique, production qui a ensuite triomphé sur de nombreuses scènes internationales. De Charpentier à Rameau, en passant par Couperin, Mondonville, Campra ou Montéclair, William Christie est le maître incontesté de la tragédie-lyrique comme de l’opéra-ballet, du motet français comme de la musique de cour. Mais son attachement à la musique française ne l’empêche pas d’explorer d’autres répertoires : Monteverdi, Rossi, Scarlatti, Landi, Purcell, Handel…. Parmi ses récentes productions lyriques, on compte Atys à l’Opéra Comique et à la Brooklyn Academy of Music en 2010, David et Jonathas de Charpentier au festival d’Aix-en-Provence en 2012, Rameau, maître à danser créé à Caen en 2014 avant une tournée qui l’a mené jusqu’en Corée en 2017, Les Fêtes vénitiennes de Campra en 2015 et Theodora en 2015 au Théâtre des Champs-Elysées. En tant que chef invité, William Christie dirige souvent dans des festivals d’art lyrique comme Glyndebourne ou des maisons d’opéra comme le Metropolitan Opera, l’Opernhaus de Zurich ou l’Opéra national de Lyon. Entre 2002 et 2007, il a été régulièrement chef invité de l’Orchestre Philharmonique de Berlin. Son abondante production discographique inclut plus de cent disques. Parmi ses plus récents enregistrements on compte : La Harpe Reine, Airs sérieux et à boire et Un Jardin à l’italienne sortis chez harmonia mundi dans la collections « Les Arts Florissants ».
Soucieux d’approfondir son travail de formateur, William Christie est artiste en résidence à la Juilliard School de New York où il donne des masterclasses deux fois par an, depuis 2007. En 2002, il a aussi fondé avec Les Arts Florissants une Académie biennale destinée à de jeunes chanteurs lyriques, Le Jardin des Voix. Passionné d’art des jardins, William Christie a créé le festival Dans les Jardins de William Christie, qui a lieu chaque année au mois d’août depuis 2012