Waut Koeken

Waut Koeken

mise en scène
Né en Belgique, Waut Koeken étudie l'histoire de l'art et la philosophie à Anvers et Louvain. Très jeune, il s'intéresse aux arts de la scène et travaille comme assistant metteur en scène à l’opéra. Sa première mise en scène est une adaptation pour enfants de La Flûte enchantée de Mozart. En co-production avec le Grand Théâtre de Luxembourg et l'Opéra des Flandre, il signe la mise en scène et l'adaptation d'Aladin ou la lampe merveilleuse de Nino Rota en 2007. Il revisite sa mise en scène d'Aladin pour l'Opéra national du Rhin en 2009/2010. Elle sera primée par le "Syndicat de la critique musicale française comme meilleure création d'éléments scéniques". Le spectacle a été repris à l'Opéra de Lausanne en 2013.
Il signe également la mise en scène de la création mondiale de l'opéra de Luc Van Hove : La Strada d'après Fellini à l'Opéra des Flandre, L'Ile de Tulipatan et Ba-ta-clan d'Offenbach au Wiener Kammeroper, Die lustige Weiber von Windsor (Nicolai) à l'Opéra d'Erfurt, Die Fledermaus à l'Opéra de Nuremberg ainsi qu'à l’Opéra national du Rhin, Barbe-Bleue (Offenbach) à Maastricht, Die Entführung aus dem Serail à l'Opéra national du Rhin, Der Turm - création mondiale - du compositeur Claude Lenners (dont il signe le livret) au Grand Théâtre de Luxembourg et pour revenir à l'un de ses compositeurs de prédilection: La Princesse de Trébizonde de Jacques Offenbach à l'Opéra de Saint-Etienne puis reprise à l'Opéra de Limoges.
L'Opéra de Vienne l'invite à imaginer une mise en scène pour Die Feen de Richard Wagner dans la version écourtée, existante, adaptée aux enfants (2012). La production est disponible en dvd.
Parmi ses autres réalisations : la mise en scène de la création en français de Blanche-Neige de Marius Felix Lange, commandée par l'Opéra national de Rhin et reprise ensuite au Théâtre de l'Athénée Théâtre Louis-Jouvet à Paris. La même année, sur invitation de l'Opéra d'Edmonton (Canada), Waut Koeken s'attaque à Salomé de Strauss. De retour en Europe, l'Opéra national de Lorraine l'invite à remonter sa mise en scène de Barbe-Bleue.
Au cours de la saison 2014/2015, plusieurs reprises de sa production à succès Barbe-Bleue lui permettent de faire ses débuts aux opéras de Nantes et Angers ainsi qu'à l'Opéra de Rennes. L'Opéra national du Rhin le réinvite pour La Vie parisienne (Offenbach). Une production qui lui a valu d’être nominé "Metteur en scène de l'année" (saison 2014/2015) par plusieurs critiques du magazine "Opernwelt".
À la demande du Grand Théâtre de Luxembourg il signe la mise en scène du cycle Italienisches Liederbuch d'Hugo Wolf alors qu'Operazuid Maastricht, en partenariat avec le Grand Théâtre du Luxembourg, lui confie son premier Puccini, La Bohème.
Cette saison, il a été nommé directeur général d’ Operazuid à Maastricht.
Récemment, il a mis en scène La Vie parisienne, à l'Opéra de Lausanne (Décembre 2016) et Blanche-Neige à l'Opéra national du Rhin (Décembre 2016 et Janvier 2017).
Parmi ses projets, on peut citer Cosi fan Tutte de Mozart et une reprise du Bal masqué au Luxembourg et avec Operazuid, Nantes et Rennes.
A Nancy, il a mis en scène Barbe-Bleue en 2014.