Ilya Silchukov

Ilya Silchukov

Le baryton biélorusse Ilya Silchukov est un artiste très demandé internationalement, que sa séduisante voix de baryton et ses interprétations dramatiques ont conduit sur les principales scènes d’opéra européennes.
Né à Minsk, Ilya Silchukov a étudié la musique avec les professeurs Adam Mourzitch et Petr Riedeger à l’Académie de musique de l’Etat de Biélorussie, avant de rejoindre la troupe du Grand Opéra de Biélorussie en 2005.
Ilya Silchukov est lauréat d’une quinzaine de concours internationaux, dont le concours Muslim Magomaev, à Moscou, le concours du Belvédère à Vienne, le CLIP à Portofino et le Show Grand Opéra d’Elena Obraztsova sur Russia Culture TV (vu par plus de 20 millions de spectateurs).
En 2011, il a participé au prestigieux Young Singers Project du festival de Salzbourg.

Ilya Silchukov est très sollicité dans les plus importantes maisons d’opéra d’Europe. Parmi ses incarnations récentes, on peut citer le rôle-titre d’Eugène Onéguine au Teatr Wielki de Varsovie, sous la direction d’Andrey Yurkevich, Valentin (Faust) à l’Opéra de Tel Aviv sous la direction de Dani Ettinger, Michele (Il Tabarro) et Geliebte von Gestern (Royal Palace) à l’Opéra national de Montpellier sous la direction de Rani Calderon, Germont (La Traviata) au Landestheater de Bregenz, ainsi qu’à l’Opéra national d’Estonie à Tallinn (sous la direction d’Eri Klas), au Janackovo Divadlo de Brno, au festival Maria Biesu de Kichinev, au Théâtre musical de Kaunas et l’Opéra Podlaska de Bialystok, le Duc (Le Chevalier ladre) à l’Opéra royal de la Monnaie, à Bruxelles sous la direction de Mikhaïl Tatarnikov, Athanaël (Thaïs) au Promfest Opera Festival sous la direction d’Erki Pehk, à Tallinn et à Parnu, Fiorello (Il Barbiere di Siviglia) à l’Opéra de Rome sous la direction de Bruno Campanella, Miller (Luisa Miller) et Albert (Werther) au Teatro lirico Verdi de Trieste, sous la direction de Myron Mikhailidis, Chaklovity (La Khovanchtchina) à l’Opéra de Francfort sous la direction de Lawrence Foster, Eletski (La Dame de pique) et Silvio (Pagliacci) au Grand Opéra de Minsk.
La saison 2018-19 sera marquée par des nouveautés et par quelques rôles habituels. Ilya Silchukov fera ses débuts au Capitole de Toulouse en Belcore (L’Elisir d’amore). A Minsk, où il est l’un des chanteurs préférés du public, il chantera pour la première le rôle de Marcello dans La Bohème.
En concert, Ilya Sulchikov s’est produit sous la direction de chefs comme Vladimir Fedosseïev, Fabio Mastrangelo, Ivor Bolton, Hansjorg Albrecht et d’autres. Son répertoire inclut les Carmina Burana de Carl Orff, les Lieder eines Fahrenden Gesellen de Mahler, le Stabat Mater de Dvorak, le Requiem de Fauré, la cantate Moscou de Tchaïkovski et la cantate Printemps de Rachmaninov. Il a chanté lors du Bal Elena Obraztsova au Bolchoï (Moscou), lors de galas d’opéra télévisés à Moscou, Novossibirsk, Samara, au Musikerlebnis Openair Fest à Munich et au Birgitta Festival à Tallinn.