Biographie de Marie-Bénédicte Souquet

 

Marie-Bénédicte Souquet débute ses études musicales à la Maîtrise de Radio-France, poursuit sa formation au Centre de Musique Baroque de Versailles puis au Conservatoire de Paris et enfin à l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris.

 

Elle se distingue au Concours Belvedere de Vienne en 2004 en remportant le prix du Semperoper de Dresde où elle est invitée à chanter La Reine de la Nuit dans La Flûte Enchantée. Elle reprend régulièrement ce même rôle à l’Opéra de Massy, puis dans le cadre de la tournée estivale des Opéras en Plein Air ainsi qu’à l’Opéra de Rouen.

 

Elle chante au Festival d’Aix-en-Provence (Barberine dans Les Noces de Figaro sous la direction de Daniel Harding), à la Cité de la Musique de Paris (Une Fille-Fleur dans Parsifal dirigé par Pierre Boulez), au Palais des Arts de Montréal (Le Feu, La Princesse, Le Rossignol dans L’Enfant et les Sortilèges avec Kent Nagano). Elle a chanté le rôle de Tytania dans Le Songe d'une nuit d'été de Britten (Tours), Elvira dans L’Italiana in Algeri (Limoges, Massy, Avignon), Flaminia dans Il Mondo Della Luna (Fribourg), L’Amour dans Orphée et Eurydice (Besançon et Limoges), Fanny dans La Cambiale di MatrimonioBelinda dans Didon et EnéeL’Amour et Un Songe dans Dardanus de Rameau dirigé par Emmanuelle Haïm (Lille, Caen, Dijon), Inès dans La Favorite et La Première Servante dans Daphné (Toulouse), Despina dans Cosí fan tutte(Nice), Frasquita dans Carmen (Toulouse, Rennes).

 

Particulièrement brillante dans le répertoire léger français, elle s’est distinguée dans Les Mousquetaires au Couvent (Marie), dans la comédie musicale Arsène Lupin (Francine) au Théâtre de l'Athénée à Paris et en tournée en France, dans Les Brigands d’Offenbach (Fiorella) à l'Opéra d'Avignon et à Besançon. On l’a aussi entendue dans La Cour du Roi Pétaud de Délibes (Madame de Bois-Pigeon) au Théâtre de l'Athénée, Pomme d’Api d’Offenbach (Catherine) et Une Education Manquée de Chabrier (Hélène de la Cerisaie) à l’Opéra d’Orléans, Le Docteur Miracle de Bizet (Laurette) à Avignon, La Belle Hélène (Parthoenis) au Capitole de Toulouse et à Toulon, Fra Diavolo d'Auber (Zerline) à Limoges, et des extraits de La Vie Parisienne (La Gantière) à Rennes. Elle participe au spectacle musical Le Crocodile Trompeur, Molière du meilleur spectacle musical en 2014 puis Orfeo – Je suis mort en Arcadie adaptation du mythe d’Orphée au Théâtre des Bouffes du Nord puis en tournée.

 

Au concert, on l’entend au Concertgebouw d’Amsterdam avec l’Orchestre de la Radio Néerlandaise et la Radio Kamer Filharmonie (Le Martyre de Saint Sébastien et La Damoiselle Elue), elle chante le Requiem Allemand de Brahms avec l’Orchestre de Pau puis en tournée avec l’Orchestre de Lille. Elle se produit Salle Pleyel dans les Carmina Burana d’Orff avec l’Orchestre National d’Ile de France. Elle participe à Ces Sacrés Nibelungen d'Oscar Strauss à la Cité de la Musique puis au Festival de Radio-France à Montpellier sous la direction d’Alain Altinoglu. Elle chante le Quatuor n°2 de Betsy Jolas à la Cité de la Musique avec l’Ensemble Intercontemporain, Les Leçons de Ténèbres de Charpentier ainsi qu’une série de concerts Rameau avec La Grande Ecurie et la Chambre du Roy. 

 

Elle participe à plusieurs enregistrements : La Renarde dans La Petite Renarde Rusée de Janacek (version française) pour une adaptation de l’opéra en dessin animé avec l’Orchestre de l’Opéra national de Lyon, les Nocturnes de Mozart avec Karine Deshayes et Vincent Pavesi (CD, Klarthe), Laurette dans Le Docteur Miracle de Bizet (CD, Timpani).

 

Ses engagements pour la saison 2018-2019 : Noémie dans Cendrillon de Massenet (Angers, Nantes), La Reine de la Nuit dans La Flûte Enchantée (Tours, puis extraits en concert à Rennes). En concert : L'Orfeo de Monteverdi dans une réécriture de Luciano Berio (Paris), Un Requiem Allemand de Brahms (Pau), le Gloria et Magnificat de Vivaldi (Avignon).