Biographie de Jean-Vincent Blot

 

 

 

Jean-Vincent Blot s’est fait notamment remarquer dans Padmâvatî le grand prêtre au Festival dei Due Mondi de Spoleto, Don Basilio dans Il Barbiere di Seviglia en Belgique, les rôles de basse solo (un voix, héraut II, paysan, PécusJeanne d’Arc au bûcher de Honegger avec l’orchestre de la  Santa Cecilia de Rome et M° Pappano, Lodovicodans Otello de Verdi au Festival de Santander aux cotés de José Cura, Siroco dans l’étoile de Chabrier à Nancy, Arkeldans Pelléas et Mélisande de Debussy à l’opéra national de Prague, Nourabad dans les pêcheurs de perles de Bizet à l’opéra de Bordeaux. 

 

Parmi ses prochains engagements nous pouvons noter Crespel dans les contes d’Hoffmann d’Offenbach au festival de Brême et au festival de Baden-Baden, Zuniga dans Carmen à l’opéra de Saint-Etienne, Tom dans Un Ballo in maschera de Verdi à l’opéra de Nantes et puis à Rennes. Le gouverneur dans le Comte Ory de Rossini à l’opéra de Rennes puis à l’opéra de Rouen.

 

D’origine arménienne, Jean-Vincent BLOT est né à Rennes et commence ses études de chant avec Oleg Afonine puis entre au C.R.R. de Rennes. 

Il est sorti du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris après obtention de son prix de chant, dans la classe de Malcolm Walker et se perfectionne lors de Master class avec Jeff Cohen, Hartmut Höll, Malcolm King, Margaret Hönig, Jean-Philippe Lafont, et plus récemment avec José Cura.

Au cours de ses années d’études il a l’occasion de se produire sur scène où  il chante le rôle de Zuniga dans Carmende Bizet, the policeman dans Le Consul de Gian Carlo Menotti, le Docteur Grenvil dans La Traviata de Verdi, Renardde Stravinsky à Radio France et à l’Opéra de Toulon, Masetto et Le Commandeur dans Don Giovanni de Mozart en Suisse, Frollo dans Esméralda  de Louise Bertin. Au CNSM de Paris, il chante le rôle du Prince Grémin dans Eugène Onégine de Tchaïkovski.

On l’a entendu dans Colas dans Bastien et Bastienne de Mozart à l’Opéra de Nice, Thoas dans Iphigénie en Tauridede Piccinni avec l’Orchestre National de France, Ceprano dans Rigoletto de Verdi à Metz, Rennes, Nancy et Caen, le grand prêtre dans Padmâvatî  de Roussel au théâtre du Châtelet, Pulcinella de Stravinsky à l’Opéra de Rennes, Arkeldans Pelléas et Mélisande de Debussy au Châtelet pour les leçons de Musique de J-F Zygel, au festival d’Hardelot et à Clermont-Ferrand, Zuniga dans Carmen à Nancy, Nice, Antibes, Montpellier et Metz, le dignitaire Portrait de Weinberg, Rambaldo La Rondine de Puccini à Nancy, et le deuxième soldat dans Salomé de Strauss à l’opéra de Bordeaux, le Baron Duphol dans La Traviata de Verdi à Rennes, Haly dans l’Italienne à Alger de Rossini à Vichy, Daland dans der fliegende holländer de Wagner à Rouen, la duègne dans les caprices de Marianne de Sauguet en tournée dans les opéras de France, Crespel et Luther dans les Contes d’Hoffman d’Offenbach à Toulon, La voce dans Idomeneo de Mozart, l’Aubergiste dans Chérubin de Massenent  à l’Opéra de Montpellier, Thoas dans Iphigénie en Tauride de Piccini au Festival Glück de Nürnberg.

 

Il chante sous la direction de chefs tels qu’Alain Altinoglu, Paul Daniel Olari Elts, Laurence Foster, Alain Guingal, Anthony Hermus, Enrique Mazzola, Marc Minkowski, Paolo Olmi, Sir Antonio Pappano, Jérôme Pillement, Emmanuel Villaume Jean-Marie Zeitouni… dans des mises en scène de Jean-Claude Auvray, Sanjay Leela Bhansali, Alain Garichot, Vincent Tavernier, François de Carpentries, Juliette Deschamps, Mariame Clément, Dominique Pitoiset, Keith Warner…

 

 

http://www.jeanvincentblot.com/Jean-Vincent_BLOT_Basse/Biographie.html