Biographie de Guillaume Arbonville

 

 

 

 

Batteur et percussionniste, diplômé du MAI de Nancy où il étudie avec Franck Agulhon, il est professionnel depuis 2002 et batteur TAMA drums depus 2004. Il tourne régulièrement au Japon et se produit en Europe avec Nicolas Parent trio (jazz), Do The Dirt (blues), Imaginary Africa (jazz), Lena Circus (expérimental), Living Ruins (rock), Riko Goto Trio (jazz)...

 

Habitué des performances mettant la musique en relation avec diverses formes artistiques, il accompagne de nombreux spectacles de danse Butôh : Atsushi Takenoushi, Hiroko Komiya, Maki Watanabe ; des lectures musicales : Fabrication de la guerre civile, Charles Robinson ; et diverses collaborations : Vagina dentata organ de Jordi Valls au Centre Georges Pompidou, Nuit blanche à Paris avec Eun Young Park et Lena Circus au Divan du monde.

 

Il participe à la création de plusieurs ciné-concerts dont Nosferatu avec Lena Circus (France, Belgique, Hollande) et Usage du monde sur des images d’archives de l’INA et des textes de Nicolas Bouvier, avec André Wilms, Yves Dormoy et Antoine Berjeaut. Il sort également 2 albums solo chez Mimimi Records en 2009 et 2016. Au long de sa carrière, il enregistre une quarantaine d’albums.