Andrei Valentii

Basse

Artiste honoré de la République de Biélorussie (2016)

Lauréat de la médaille Fransysk Skaryna (2013)

 

1992 : diplôme du collège musical L.N. Revutsky de Tchernigov (Ukraine) en tant que trompettiste. 2001 : diplôme du Conservatoire Rimski-Korsakov de Saint-Pétersbourg, classe de chant du professeur Georgy Seleznev. 2003 : termine ses études, reçoit la formation vocale de Vladimir Turets et de Lubov Krizhanovskaya. En 2001, suit les masterclasses de Vladimir Atlantov.

Depuis 1997, se produit à l’Opéra d’Etat du Conservatoire de Saint-Pétersbourg. 2005 : débuts au Bolchoï (Moscou) dans le rôle de Moussorgski, dans l’opéra de L. Desyatnikov « Les Enfants de Rosenthal ».

Andrei Valentii a une vingtaine de rôles à son répertoire.

Il a chanté sous la direction de chefs réputés comme A. Vedernikov, Y. Temirkanov, V. Fedosseïev, M. Rostropovitch, V. Tchernushenko, Y. Bashmet, M. Pletnev, etc. Il a participé à des concerts dans les salles philharmoniques de Moscou et de Saint-Pétersbourg, au palais du Kremlin, dans la salle de concert « Rossiya », etc., ainsi qu’à des tournées en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Belgique.

En 2002, il a chanté dans un trio de basses avec Boris Stokolov et Evgeny Nesterenko, à la Maison internationale de la musique de Moscou, dans un programme de romances russes. Avec l’Orchestre national N.P. Osipov d’instruments folkloriques, il a enregistré un disque de « Romances et chansons populaires ».

Depuis 2009 : soliste du Grand Théatre de la république de Biélorussie.

 

Répertoire : Ramfis (Aida), Zaccaria (Nabucco), Grémine (Eugène Onéguine), Basilio (Il Barbiere di Siviglia), Sobakine (La Fiancée du tsar), Timur (Turandot), Sarastro (Die Zauberflöte), le roi René (Iolanta), Banquo (Macbeth), Colline (La Bohème), Le bonhomme Hiver (Snégourotchka), Dossifeï (La Khovanchtchina), Galitski (Le Prince Igor).