ANASTASSIA MOSKVINA

ANASTASSIA  MOSKVINA
Soprano
Artiste du people de la République de Biélorussie (2016)
Lauréate du Prix d’Etat de la République de Biélorussie (2017)


Anastassia Moskvina  a fait ses études de chant à l’Université biélorusse de culture et d’art et à l’Académie de musique de l’Etat de Biélorussie (dans la classe du professeur Lyudmila Kolos). Elle est lauréate de la bourse du Fonds spécial du président de la République de Biélorussie pour le soutien des jeunes talents.
En 2002, elle a rejoint la troupe d’opéra du Grand Théâtre de Biélorussie.

Soprano, Anastassia Moskvina possède une voix d’une rare beauté d’intonation et de timbre. Son répertoire inclut les rôles suivants : Tatiana (Eugène Onéguine), Lisa (La Dame de pique) et Iolanta (Iolanta), Mimi (La Bohème), Liù (Turandot), Micaëla (Carmen), Koupava (Snégourotchka), Aida (Aida), Leonora (Il Trovatore), Nedda (Pagliacci), Senta (Der fliegende Holländer), la Comtesse (Le Nozze di Figaro), Yaroslavna (Le Prince Igor), Irina (La Légende grise, opéra de Vladimir Soltan), entre autres.

Son interprétation de la partie de soprano dans le Requiem de Mozart a captivé les spectateurs du 8e Festival international de musique et de danse de Bangkok. Anastassia Moskvina s’est également produite à Edimbourg, dans la résidence de la reine d’Angleterre.

En 2010, elle a fait sa première apparition sur la scène du Bolchoï dans le rôle de Rosalinde de La Chauve-Souris (mise en scène de Vassili Barkhatov), puis a chanté le rôle de Luba lors de la première mondiale de La Cerisaie, opéra de Philippe Fénelon. Anastassia Moskvina a ravi le public de la première scène de Russie par son interprétation de Koupava dans La Fille de neige de Rimski-Korsakov. En 2013, dans la salle de concert Tchaïkovski de Moscou, elle a remporté un vif succès en Rezia dans Oberon de Weber, opéra qui n’avait plus été donné depuis un siècle et demi.
En 2013, elle a chanté le rôle-titre dans Aida et celui de Leonora dans Le Trouvère sur la scène de l’Opéra d’Etat d’Azerbaïdjan.
En 2015, elle fut la princesse Beauté Adorée dans Kachtcheï l’immortel de Rimski-Korsakov, sous la direction de Mikhaïl Pletnev, pour l’inauguration du 7e Festival de l’Orchestre national de Russie dans la salle Tchaïkovski, ainsi que durant la tournée de l’orchestre au Japon et en Russie.
En 2016, Anastassia Moskvina a chanté le rôle-titre dans Iolanta de Tchaïkovski pour la clôture du 8e Festival de l’Orchestre national de Russie, toujours sous la direction de Mikhaïl Pletnev. Sa participation à des tournées de concerts l’a amenée à se produire en Thaïlande, en Belgique, en Allemagne, en Hongrie, en Ecosse, en Espagne, aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne, au Japon et dans d’autres pays encore.